23 Août 2016

Satellite

La première mission du programme ESA-Roscosmos ExoMars, dont l'arrivée sur Mars est prévue en octobre 2016, consiste en un Orbiteur (TGO : Trace Gas Orbiter) et un Module Démonstrateur d'Entrée, Descente et Atterrissage (EDM).

Exomars_2016.png

Le satellite TGO et l'EDM - Crédits : ESA-AOES Medialab

L'Orbiteur et l'EDM ont été lancés ensemble par une fusée Proton et volent vers Mars en configuration couplée. Avec l'avantage d'une trajectoire interplanétaire directe vers Mars, la phase de croisière a une durée limitée , avec une arrivée en octobre 2016. Lors de l'arrivée autour de Mars, l'EDM sera éjecté vers la planète rouge sur une trajectoire d'entrée hyperbolique. Quelques jours plus tard, l'Orbiteur entrera en orbite suivi d'une série de manœuvres incluant une période d'opérations d'aérofreinage pour finalement s'installer sur une orbite circulaire à 400 km d'altitude et 74° d'inclinaison, prêt à conduire sa mission scientifique.

Les instruments scientifiques sélectionnés pour être à bord du satellite TGO 2016 sont les suivants :

  • NOMAD (Nadir and Occultation for MArs Discovery). Un ensemble de spectromètres couvrant une large gamme de longueurs d'ondes (allant de l'infrarouge à l'ultraviolet), pour identifier les composants de l'atmosphère martienne. Principal Investigateur : Ann Carine Vandaele, Belgique, CoPIs : José Lopez Moreno, Espagne ; Giancarlo Bellucci, Italie ; Manish Patel, Royaume Uni. Pays participants : BE, SP, IT, UK, USA, CA.
     
  • ACS (Atmospheric Chemistry Suite). Cet ensemble de trois instruments infrarouge aidera les scientifiques à investiguer la chimie et la structure de l'atmosphère martienne. ACS complètera NOMAD en étendant sa couverture aux longueurs d'ondes infrarouge, et en prenant des images du Soleil pour une meilleure analyse des données d'occultation solaire. Principal Investigateur : Oleg Korablev, Space Research Institute (IKI), Russie.
     
  • CaSSIS (Colour and Stereo Surface Imaging System). Une caméra à haute résolution (5 mètres par pixel) capable d'obtenir des images couleur et stéréo sur une grande largeur. CaSSIS fournira le contexte géologique et dynamique des sources et puits de gaz trace détectées par NOMAD et ACS. Principal Investigateur : Nicolas Thomas, Université de Bern, Suisse. Pays participants : CH, IT.
     
  • FREND (Fine Resolution Epithermal Neutron Detector). Ce détecteur à neutron sera utilisé pour cartographier la présence d'hydrogène à la surface de Mars, ciblant les dépôts de glace d'eau proches de la surface. Principal Investigateur : Igor Mitrofanov, Space Research Institute (IKI), Russie.
     
  • Outre l'Orbiteur d'étude des gaz à l'état de traces, la mission de 2016 emporte un véhicule européen de démonstration pour l'entrée, la descente et l'atterrissage.